Kévin Bordais "Je remercie le club pour tous les bons moments passés durant ces 3 années ainsi que de m’avoir fait confiance"

– Peux tu te présenter aux supporters Fougerais ?

Bonjour à tous, je m’appelle Kevin Bordais, j’ai 22 ans, je suis originaire de Landivy, je suis éducateur au club avec un contrat qui se termine cette semaine, où je m’occupe de l’Ecole de Foot avec Kurtys Dupas.

– Tu as passé combien de temps au sein du club ?

J’ai passé un peu plus de 3 belles années au club, je suis arrivé en septembre 2017 dans le cadre de ma formation du BPJEPS.

– Raconte nous tes premiers pas en tant que footballeur ?

J’ai commencé le foot à 8 ans dans le petit club de foot du canton de Landivy. Actuellement je joue au club de l’US Fougerolles, et quand je vois la chance que les jeunes ont maintenant avec tout l’encadrement et le matériel à disposition pour leurs séances, si j’avais eu ça quand j’étais jeune je serai déjà pro… 😂

– Quel était ton rôle au sein du club ?

Mon rôle au sein du club était éducateur de l’Ecole de Foot, je m’occupais de la préparation des séances des U6 à U9, de l’animation des séances des U6 aux U13, j’avais la responsabilité de l’équipe U10 le week-end ainsi que tout les différents rôles de l’éducateur.

– Comment juges-tu ton passage au sein du club ?

J’ai beaucoup apprécié mon passage au club surtout que c’est ici que j’ai tout appris car c’est ma première expérience en tant qu’éducateur et pourquoi pas un jour revenir dans ce club pour continuer à encadrer.

– Ton meilleur souvenir ?

Je n’ai pas de meilleur souvenir en particulier, je retiens tout les tournois auxquels j’ai participé car ce sont des moments privilégiés, je garde surtout un super souvenir de tout les joueurs et parents et également de la bonne ambiance avec tout les éducateurs.

– A part le football, tu as des passions ?

Je suis fan de sport en général donc j’essaye de regarder ou de faire un peu de tout.

– Le mot de la fin:

Je remercie le club pour tous les bons moments passés durant ces 3 années ainsi que de m’avoir fait confiance, je ne doute pas qu’on se reverra aux bords des terrains car je ne serai pas sans revenir à Paron! Je vous souhaite un bon courage durant cette période difficile, à très bientôt.