Jean-Michel Mourouvin « Je suis entraineur des seniors féminines D1 »

  • Salut Jean Michel peux-tu te présenter ?

Jean Michel Mourouvin, 46 ans, Chargé de mission Organisation et Politique Jeunes au sein d’un syndicat. Deux enfants incroyables, surement les meilleurs du monde !

  • Tu es éducateur pour le club, quelles sont tes fonctions ?

Je suis dirigeant/entraineur adjoint pour le groupe U16 R1 garçons et entraineur des seniors féminines D1. En tant qu’entraineur, je gère comme mes collègues l’organisation des séances et des matchs pour les deux équipes. En tant que dirigeant, je gère la logistique des déplacements, les relations joueurs et parents, le relais du club auprès de nos homologues R1 ainsi que l’ensemble des taches administratives comme les feuilles de match.

  • Peux-tu nous raconter ton parcours d’éducateur ?

Plus jeune, dans le 93, en tant que joueur j’avais passé une certification d’animateur de football donc j’étais déjà intéressé par cela puis mon parcours professionnel d’accompagnement des jeunes en difficulté combiné au fait que mon fils ait démarré le foot à l’AGL m’ont poussé à aller au bout de l’expérience. J’accompagne depuis la catégorie U10 le groupe actuel U16. Quand aux séniors féminines, j’ai démarré l’aventure avant le premier confinement car cela faisait longtemps que j’avais envie d’accompagner des féminines, je trouve que plus qu’une obligation de répondre à un besoin, c’est un honneur pour un club comme le notre de se donner les moyens de permettre à des femmes d’accéder à la pratique du foot.

  • Pourquoi éducateur ? Qu’est ce qui te plais dans cette activité ?

Originaire de Bobigny, l’éducation par le sport a toujours été présente dans ma vie. Cela m’a permis de m’émanciper, de vivre avec les autres et de conforter la valeur travail qui m’a été transmise par mes parents. Ce qui est le plus plaisant dans l’activité, c’est qu’à travers le sport, j’aide des jeunes femmes et hommes à gagner en expérience, quelle soit sportive ou autre. Car au foot, pendant les temps informels, on parle de tout, de la vie, de la société ou… encore de la vaccination en ce moment ! D’ailleurs, j’encourage tout le monde à se vacciner.

  • Quel entraîneur t’inspire le plus ? Pourquoi ?

Je ne vais pas être hyper original, Guardiola, Bielsa, Furlan… des entraineurs qui acceptent de se déséquilibrer pour attaquer car le football est un sport de prise de risque pour moi. Après au club, je « gratte » tous les conseils que je peux auprès des entraineurs avec qui j’ai le plus de contact comme Mickael Mottay, Benjamin Touchard, Nathan Palicot ou Kurtys Dupas… et depuis peu Pierre Yves David, d’ailleurs j’invite mes homologues à aller le voir… une vraie bible, c’est gratuit et en plus… il fait des dessins pour les tactiques !

  • Quels sont les objectifs de ton équipe cette année ?

Pour le groupe U16 R1, c’est plutôt à Mickael Mottay de les donner mais j’avoue que se maintenir est un minimum… et le rêve « secret » serait de jouer la montée en national.

Pour les seniors féminines, mon premier objectif est que les joueuses présentes aient confiance en leur capacité. Je leur dis que je crois en elles ! Ensuite que nous produisons du jeu, parce que l’on prend plaisir en jouant bien et c’est plus facile pour gagner des matchs et enfin, compte tenu des dégâts du COVID sur le foot féminin, nous verrons notre ambition maximale au bout de quelques journées de championnat sachant que le maintien en D1 n’est qu’un minimum !